4 domaines de connaissances pour augmenter votre employabilité en tant que programmeur

Être un programmeur performant nécessite plus que de maîtriser les compétences en programmation. Par exemple, pour créer une application logicielle complexe, un programmeur doit être capable de la visualiser en premier. De plus, la réussite professionnelle dans n’importe quel créneau commercial dépend d’une combinaison de compétences générales et de connaissances techniques.

La recherche montre que 80% des programmeurs pensent que l’ exploitation des compétences non techniques les rendra plus efficaces – et c’est vrai; des compétences générales sont nécessaires. Cependant, il existe encore d’autres compétences qui peuvent augmenter votre employabilité en tant que programmeur.

Pour devenir un professionnel prospère dans ce domaine, vous devez également connaître la vision et les objectifs de l’employeur à l’intérieur et à l’extérieur, avoir la capacité de bien travailler en équipe et de communiquer efficacement, et de chercher de manière proactive à résoudre des problèmes commerciaux complexes.

Étant donné à quel point la concurrence est rude pour les programmeurs de nos jours, il est important d’augmenter votre employabilité sur le marché. Dans cet article, je partagerai avec vous les quatre domaines de connaissances que vous pouvez perfectionner pour devenir un programmeur plus performant

Renforcez votre expertise en expérience utilisateur (UX)

Étant donné que l’UX joue un rôle essentiel dans chaque interaction que les utilisateurs ont avec une application logicielle, cela vous aiderait si vous amélioriez vos connaissances dans ce domaine.

Familiarisez-vous avec l’aspect et la convivialité, ainsi que la convivialité d’un produit, et équilibrez ces considérations avec des objectifs commerciaux plus larges et le public cible.

Par exemple, si l’objectif final est de créer une application pratique, qui fournit un contenu utile et résout le problème des utilisateurs en général, les fonctionnalités de votre application refléteront cela.

De plus, les compétences en conception UX ne peuvent être automatisées à l’aide d’aucun logiciel. Plus vous maîtrisez l’UX, mieux vous entrez:

  • Construire le prototype de l’application en gardant à l’esprit les personnalités des utilisateurs rédigées sur mesure
  • Communiquer l’architecture de l’information avec un éventail de parties prenantes
  • Tester, améliorer et tester à nouveau la conception de l’application pour un taux de réussite plus élevé

En un mot, acquérir des compétences en conception UX vous permettra d’avoir une compréhension plus holistique des produits que vous créez et de l’interaction des utilisateurs avec eux.

En outre, cela vous paie également mieux. Selon Indeed , les designers UX touchent un salaire moyen de 99 0270 dollars contre 75 718 dollars pour les simples développeurs.

Les concepteurs / programmeurs UX talentueux sont difficiles à trouver sur le marché. Par conséquent, suivez un cours formel en UX et augmentez vos chances d’être embauché. Rendez-vous irremplaçable pour votre employeur.

Améliorer et optimiser l’efficacité du code

Il ne fait aucun doute que de nombreux nouveaux programmes d’IA et de ML peuvent automatiser les tests et le débogage des logiciels. Pourtant, les programmeurs ne peuvent pas ignorer ces compétences. Vous devez être capable de réfléchir de manière analytique à la manière dont une application peut être mise en place.

Les tests et le débogage de logiciels sont bien plus que de générer des lignes de code. Il existe des cours en ligne qui vous apprennent exactement cela. Cependant, ces compétences sont mieux apprises par la pratique et l’expérience. Il en va de même pour la dénomination des variables.

Chaque fois que vous écrivez un morceau de code , vous devez également nommer des concepts dans ce processus. Lorsque vous lisez du code créé par quelqu’un d’autre, vous tirez le meilleur parti de votre compréhension de ce code à partir du nom lui-même.

Mettre de la pratique et des efforts dans la dénomination du code vous aidera à devenir meilleur dans ce domaine à l’avenir. C’est aussi la chose la plus visible à propos de votre code. Il est souvent difficile de savoir si le code est efficace ou non.

Impliquez-vous dans le côté commercial des choses

Presque tout le monde peut apprendre à coder et devenir bon. De plus, l’implémentation du code n’est plus la partie la plus difficile du travail. Cependant, l’identification de la manière dont une application doit se dérouler pour un utilisateur est essentielle pour garantir le succès de l’application.

Essayer de récupérer des informations à ce sujet auprès d’un chef de produit n’est pas une tâche facile, car vous parlez tous les deux des langues différentes. Cependant, il serait préférable que vous respectiez toujours les délais, et pour cela, traduire cette logique métier en code est une compétence que vous ne pouvez pas ignorer.

Ce n’est qu’après avoir compris l’idée d’application et la manière dont l’entreprise souhaite qu’elle fonctionne que vous pouvez commencer par la partie technique. Cela peut valoir la peine de s’asseoir avec les chefs d’entreprise pour comprendre le budget et les cycles de publication.

Cela vous aidera à clarifier ce que l’on attend de vous. Par exemple, supposons qu’ils examinent les métriques de l’activité de l’utilisateur ou envisagent d’ améliorer la sécurité de l’application . Dans ce cas, vous pouvez vous attendre à des demandes de fonctionnalités, ou vous pouvez être invité à effectuer davantage de tests de performances.

Si vous savez ce qui se passe du côté de l’entreprise, vous pouvez être mieux préparé pour le travail qui vous attend. Connaître ce qui se passe permet d’économiser du temps et de l’argent des deux côtés. Ne travaillez pas en silos.

Résolvez le problème de manière proactive

Les programmeurs résolvent les problèmes par profession. La base entière de leur travail est de résoudre les problèmes en créant des solutions à des fins et à des industries différentes. Outre l’écriture de code et la création de programmes, ils doivent également trouver et résoudre les problèmes au fur et à mesure qu’ils peuvent apparaître.

Même la moindre erreur peut être la raison de l’échec d’une application. Quel que soit le langage de programmation ou la technologie avec lequel vous travaillez, vous ne seriez pas très doué pour développer des applications logicielles si vous ne parveniez pas à résoudre les problèmes.

Les modèles de conception sont des modèles efficaces qui peuvent être utilisés pour résoudre des problèmes courants. Ce ne sont que des descriptions ou des modèles pour résoudre un problème spécifique, qui peuvent être utilisés dans de nombreuses situations différentes.

Par exemple, l’utilisation de modèles de conception favorise la réutilisabilité, ce qui se traduit par un code hautement maintenable. Ceci, à son tour, contribue à réduire le coût total de possession de l’application.

Les modèles de conception ont des solutions rapides aux défis qui ont traditionnellement agi comme des barrages routiers pour les programmeurs. En appliquant ces modèles, vous pouvez éliminer la résolution de problèmes récurrents à partir de zéro.

Les maîtriser demande de la pratique, mais cela vous aidera à augmenter votre efficacité et à améliorer votre compréhension des concepts de codage.

Être compétitif nécessite plusieurs compétences

L’époque où un programmeur n’avait besoin que de savoir coder est révolue depuis longtemps. De nos jours, il y en a beaucoup plus qui jouent un rôle important dans l’ obtention d’un emploi de programmation bien rémunéré . En tant que programmeur, vous avez besoin, outre des compétences techniques et des compétences générales, d’un certain nombre d’autres compétences pour augmenter votre employabilité.

Du renforcement de votre expérience avec UX à l’apprentissage de l’optimisation de l’efficacité de votre code et de l’implication dans le côté commercial des choses à la résolution de problèmes proactive, être compétitif sur le marché du travail nécessite de multiples compétences.

En fin de compte, vous ne pouvez plus regarder seulement un ou deux aspects de votre profession. Vous devez avoir une vision à 360 degrés de l’entreprise, développer constamment des compétences et acquérir l’expérience dont vous avez besoin pour une carrière fantastique dans le code.

Tu pourrais aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *